Depuis la version 17.3.33 de PRTG (sortie en août 2017), nous avons un nouvel outil à disposition: un capteur REST custom!



Ce capteur est un outil vraiment puissant offrant la possibilité d'aller bien au-delà de la surveillance standard: nous pouvons désormais consulter avec PRTG une API REST qui renvoie une réponse JSON ou XML et mapper les résultats dans les différents canaux d'un capteur.

Là où ce capteur est également puissant, c'est qu'il propose deux méthodes de traitement.

  • une méthode de parsing automatique.
  • une méthode basée sur nos propres règles!




La partie détection automatique (ChannelDiscovery) va créer automatiquement les canaux en fonction en fonction des valeurs numériques ou booléennes disponibles dans le retour JSON ou XML.

Attention à garder en tête les limitations de Paessler en matière de capteur custom, avec 50 canaux maximum, pour de meilleures performances et utilisation. On note tout de même que si la réponse embarque d'avantage de 50 valeurs, PRTG tentera tout de même de créer autant de canaux que nécessaire.

La limite avec ceci, sera très probablement la qualité de la réponse JSON ou XML et sa verbosité... On peut vite se retrouver avec des capteurs très denses! 





La partie custom est également très intéressante du fait de la souplesse qu'elle apporte. On va pouvoir écrire ses propres règles de parsing dans des fichiers de configuration au format JSON. L'intérêt évident est d'avoir un capteur beaucoup plus propre, lisible, exploitable, adapté à ce que l'on souhaite.

D'un point de vue pratique, on retrouve ces fichiers dans l'arborescence "\CustomSensors\rest\" de PRTG.

De base, quelques modèles sont livrés à titre d'exemple. Voici le générique proposé par Paessler:


En fait, il s'agit ici de reprendre les conventions usuelles décrites dans les spécifications des API PRTG. Ce qu'il est bon de rappeler, c'est que l'on peut donc faire des opérations mathématiques et donc travailler les résultats renvoyés dans les champs "values" (pour des histoires d'unités par exemple).




Le champ des possibles est désormais vraiment étendu et ce capteur nous ouvre des possibilités très intéressantes en termes de concentration d'informations.

PRTG prend d'avantage de poids dans un rôle d'hyperviseur grâce à ces nouveaux mécanismes et conforte sa place centrale dans le système d'information.



Nicolas Jançon

Co-fondateur et associé chez Sensor Factory